Pulsatilité cérébrale: Etude Hypopulse, 1 article publié

L’étude Hypopulse (HYPOtenstion orthostatique et PULSatilité cérébrale) menée par le CIC-IT de Tours s’est achevée sur une bonne note avec un article publié dans Journal of Stroke and Cerebrovascular Diseases.

Conduite par le service de Médecine Interne Gériatrique du Pr. Thierry Constans, cette étude a étudié une pathologie touchant beaucoup les personnes âgées : l’hypotension orthostatique. Cette pathologie se manifeste, lors d’un passage rapide de l’état allongé à l’état assis ou debout, par des vertiges, voire une perte d’équilibre, pouvant entrainer des accidents domestiques (chute, fracture, …).

L’objectif de ce projet a été d’étudier les retentissements hémodynamiques cérébraux de cette pathologie à l’aide d’une technique ultrasonore visant à évaluer la pulsatilité cérébrale, c’est-à-dire les mouvements cérébraux générés par la circulation artérielle et les mouvements de liquide cérébro-spinal. Pour cela, 2 groupes de sujets ont été inclus : 1 groupe présentant cette pathologie, diagnostiquée par une prise de tension standard lors d’une épreuve d’orthostatisme de 5 minutes, et 1 groupe contrôle.

Nous avons montré que les mouvements cérébraux moyennés sur l’ensemble d’une coupe échographique étaient plus faibles chez les patients atteints d’hypotension orthostatique que chez les témoins, 1 minute après la mise en situation d’orthostatisme, alors que la baisse de tension est immédiate dès la mise en station debout. Ainsi, la physiopathologie cérébrale de l’hypotension orthostatique entraine des changements globaux, mais différés, de l’ensemble de la vascularisation cérébrale.

Biogeau J, Desmidt T, Dujardin PA, et al. Ultrasound Tissue Pulsatility Imaging Suggests Impairment in Global Brain Pulsatility and Small Vessels in Elderly Patients with Orthostatic Hypotension. Journal of Stroke and Cerebrovascular Diseases, Vol. 26, No. 2 (February), 2017: pp 246–251

Vous aimerez aussi...