ORALUS : un projet innovant

Le projet FUI ORALUltraSons (ORALUS) a pour ambition de développer une nouvelle sonde échographique intra-orale pour le diagnostic précoce de la maladie parodontale.

 

Les maladies parodontales sont des infections bactériennes qui affectent et détruisent les tissus qui entourent et supportent les dents (le parodonte). Les tissus concernés sont la gencive, les fibres  l’attachement et l’os de soutien des dents. Les maladies parodontales constituent un problème important de santé publique : en effet, 50 % des adultes européens en souffrent. De plus, elles restent aujourd’hui insuffisamment diagnostiquées. En effet les systèmes d’imagerie basés sur les Rayons X n’explorent pas les tissus mous du parodonte. Pourtant, au-delà de leurs conséquences  sur les tissus buccaux, elles peuvent induire d’autres pathologies graves, notamment risques d’accidents cardio-vasculaire, diabète. C’est de ce constat que le projet FUI ORALUS a émergé en visant le développement d’un nouveau dispositif médical pour le diagnostic précoce et le suivi de la maladie parodontale : un système d’échographie intra-orale miniature dédié au cabinet de chirurgie-dentaire.

 

Dans ce contexte, des partenaires industriels (CareStream Dental et Irlynx) et académiques (Greman UMR CNRS 7347, iBRAIN UMR INSERM 1253, CHU/CICIT1415) ont créé un consortium. L’objectif est donc de mettre rapidement sur le marché ce  nouvel outil de diagnostic qui ne possède pas d’équivalent aujourd’hui.

 

D’une durée de 36 mois, la recherche ORALUS débutera dès la fin 2018 par une phase technologique. Les premiers essais cliniques seront conduits par les Docteurs Frédéric Denis et Aude-Sophie Zlowodzki de l’Antenne Hospitalo-universitaire d’odontologie du CHRU de Tours. Ces essais cliniques seront coordonnés par le CIC-IT sous la responsabilité scientifique de Frédéric Ossant (CIC1415, IBrain).

C’est ainsi un projet extrêmement innovant qui va prendre place au CHU de Tours très prochainement.

Vous aimerez aussi...