La télé-échographie au CHU de Tours

Au CHU de Tours , la télé-échographie, ou échographie à distance avec une aide robotisée, a pris place depuis fin 2017.

Actuellement, le système de télé-échographie fait l’objet d’une étude médico-économique gérée par le CIC-IT de Tours, le CHU de Tours et l’Agence Régionale de Santé (ARS). Son objectif est d’évaluer la rentabilité d’une telle solution innovante. Dans ce cadre, ce système est utilisé hebdomadairement par les Drs Corneliu Gradinaru et Jérôme Roumy depuis l’hôpital Bretonneau. L’hôpital de L’Ermitage, un service de soins de suite gériatriques dépendant du CHU de Tours mais sur un autre lieu, est le premier site mis en place.

Dans les faits, le médecin imageur réalise un examen à distance, depuis le site de Bretonneau du CHU de Tours. Une interface de commande permet de paramétrer l’échographe et, grâce à une sonde virtuelle, de piloter en temps réel la sonde échographique positionnée sur le corps du patient, hospitalisé. Un personnel paramédical est présent sur place aux côtés du patient et assiste le praticien via un système de visioconférence. Il s’assure ainsi que la sonde échographique est positionnée selon les indications du médecin, et il accompagne les mouvements du bras robotisé reliant la sonde à l’échographe.

Grâce à cette dualité, les 2 personnels de santé parviennent à produire des images de qualité. Le rendu final permet un diagnostic fiable.

En conclusion

Cette innovation technologique est donc un gain de temps pour les patients, qui attendent moins pour un rendez-vous. De plus, un autre avantage potentiel de cette méthode est de pouvoir être étendue à toutes les zones. Cela pourrait ainsi réduire voire éviter des trajets inutiles et coûteux, en particulier pour des patients fragiles et/ou dont le déplacement est difficile.

A ce jour, deux autres sites tentent l’expérience : l’hôpital de Belle-Ile-en-Mer (Bretagne) et la Maison de Santé Pluridisciplinaire de Richelieu (Indre-et-Loire). Un enjeu supplémentaire de taille intervient pour le premier établissement : bénéficier d’un examen échographique en cabinet sur l’île afin d’éviter un transport en bateau et taxi pour se rendre sur le continent.

La télé-échographie au CHU de Tours

Vous aimerez aussi...