EMPHILINE, la surprise en interview

Entre 2013 et 2015, des participants ont été inclus dans l’étude EMPHILINE « Etude comparative de la réactivité physiologique et cérébrovasculaire dans la dépression, aux trois phases de l’émotion ».

Cette étude a été menée par le Dr Thomas DESMIDT, psychiatre au CHU de Tours, et coordonnée par le CIC-IT de Tours. Elle visait notamment à étudier les mécanismes cérébrovasculaires impliqués dans la dépression. Ce projet EMPHILINE cherchait plus particulièrement à comparer la réactivité physiopathologique dans trois groupes : des patients dépressifs, des participants en rémission d’une précédente dépression et des témoins sans antécédent de dépression. Cette réactivité a été ainsi mesurée par les variations de plusieurs paramètres: le rythme cardiaque, le rythme respiratoire, la conductance cutanée, la perfusion cérébrale et enfin la réactivité au sursaut.

Le Dr Desmidt et Natalie Depraz, professeure de philosophie à l’Université de Rouen, ont été interviewé sur les émotions et plus particulièrement sur la surprise. C’est d’ailleurs cette dernière qui est la porteuse du projet EMPHILINE dans sa globalité.

Vous pouvez retrouver le podcast ce sur ce lien : https://louiemedia.com/emotions/2019/5/13/la-surprise-pourquoi-cest-une-emotion-pas-comme-les-autres

En amont, il y a eu la phase clinique

L’étude clinique EMPHILINE était innovante notamment de par l’utilisation d’une technique innovante, la Tissue Pulsatility Imaging ou TPI. Cette technique mesure la perfusion cérébrale et la pulsatilité du cerveau. Ce sont donc les mouvements cérébraux générés par la circulation artérielle et les mouvements de liquide cérébro-spinal qui sont étudiés. La pulsatilité cérébrale moyenne et maximale a ensuite été comparée entre les trois groupes de participants. Un appariement sur l’âge a été appliqué, et l’IRM servait de contrôle pour les marqueurs des maladies cardiovasculaires. Deux publications sont déjà issues de ce projet de recherche et d’autres sont en cours de soumission ou de rédaction.

EMPHILINE

Vous aimerez aussi...